Récupération : Cloner l’abbé Pierre

l'Abbé Pierre triant les bouteilles

L’abbé Pierre vient de mourir à 94 ans.
Eu égard à l’action et à l’image du personnage, faut-il :
Le canoniser ?
Collectionner ses reliques ?
Le cloner ?

Cette dernière hypothèse, en une période où il devient tendance en politique que de s’élever en faveur des sans abris, paraissant la plus stimulante la question devient :

Cloner l’abbé Pierre, serait-ce :
Une œuvre d’art ?
Un geste politique ?
Une performance scientifique ?
Un témoignage d’affection ?

Projet : parce que plus réaliste, je propose d’empailler l’abbé Pierre. La dépense sera raisonnable et par là même, plus en accord avec ses convictions, et ça permettra à tout ceux que son message à laissé indifférents de venir se recueillir sur sa dépouille sans avoir à l’entendre. Cependant, le dispositif, baptisé alors générateur automatique de culpabilité, inclura un enregistrement qui restituera en boucle les grands moments de ses discours.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 1, 00 out of 5)
Loading ... Loading ...

Un commentaire sur “Récupération : Cloner l’abbé Pierre”

  1. artus dit :

    Eut égard la grande messe médiatique qui se tient en ce moment même je crains que ce projet soit dépassé par la réalité. Au-del de la personne c’est son discours qui souffre maintenant d’être prononcé par des bouches qui n’en pense pas mot sans l’ombre de culpabilité.

    Je proposerais bien la commercialisation de poupées parlante l’abbé Pierre bien que je ne me sente pas la hauteur du cynisme ambiant.

    Me reste encore une idée : une journée de recueil consacrée la misère avec comme principal slogan : Ne pas agir pour mieux servir.

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.